Vélo Commun-o-Terre et prévention du vandalisme

542071e2f5feb623699daad1_arrow-down.png

DESCRIPTION

En 2014, le projet en était à sa 11e année à Dolbeau-Mistassini et à sa 10e à Normandin. Il s’agit d’un service gratuit offert aux citoyens ainsi qu’aux touristes. Une centaine de vélos verts sont mis en libre circulation un peu partout sur le territoire. Une fois qu’il en a terminé, l’utilisateur peut le rapporter à un support à vélo ou encore le laisser en bordure de rue.

Cinq jeunes sont responsables de l’entretien, de la réparation des vélos ainsi que de la patrouille de sensibilisation au vandalisme auprès des citoyens rencontrés.

Parce qu’il permet à la population de se déplacer à vélo tout à fait gratuitement, le projet a une portée économique, mais aussi écologique puisqu’il encourage les déplacements actifs, sans impact sur l’environnement.

Également, le projet a une portée sociale puisqu’il donne une expérience de travail enrichissante aux patrouilleurs recrutés à l’école alternative Le Tournant.

 IMG_6438

Vélo-Commun-o-Terre

Vélo-Commun-o-Terre-2

Vélo-Commun-o-Terre-3

 

RÉSULTAT

Depuis le début du projet, les vols de vélos et les actes de vandalisme sur les vélos ont diminué de manière significative. À titre d’exemple, en 2003 lorsqu’il n’y avait pas de projet vélo Commun-o-Terre, 62 vols de vélos ont été rapportés comparativement à 10 en 2014.

Date du début du projet
2003
Partenaires
Les villes de Dolbeau-Mistassini et de Normandin, Hydro-Québec, la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets, l’école Le Tournant, la Sûreté du Québec
Territoire
Villes Dolbeau-Mistassini et Normandin
Objectifs
    • Réduire les actes de vandalisme
    • Réduire les vols de vélos
    • Impliquer les jeunes dans un projet positif et valorisant
    • Offrir un service de Vélo Commun-O-Terre aux citoyens
autres projets

DEVENEZ MEMBRE DÈS MAINTENANT

Inscription

VISITEZ NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE

À VENIR